Historique du Syban


En Belgique, la création du Centre d'Etude de l'Energie Nucléaire (CEN) à Mol, dont le premier réacteur de recherche atteint sa criticité le 11 mai 1956, pose aux assureurs le problème pratique de l'assurance des risques nucléaires. Aussi, le 16 novembre 1956, une réunion générale des compagnies d'assurances opérant en Belgique se tient à l'Union Professionnelle des Entreprises d'Assurances (UPEA) dans le but d'étudier la possibilité de la couverture effective de ces risques.

Le 24 mai 1957, un projet de Statuts est soumis aux compagnies intéressées. Ces Statuts sont adoptés le 23 juillet 1957 au cours d'une assemblée de ces mêmes compagnies, et le " Syndicat belge d'assurance et de réassurance des risques nucléaires " est officiellement constitué à cette date : 56 compagnies y adhèrent immédiatement et 46 autres y marquent leur accord de principe sous réserve d'une confirmation ultérieure.

Le 5 août 1959, une assemblée des adhérents approuve les nouveaux Statuts du Syndicat Belge d'Assurances Nucléaires, dont le sigle " SYBAN " est connu du monde entier. Ces Statuts, entrés en vigueur le 1er septembre 1959, régissent encore les activités du SYBAN, sous réserve de certaines modifications apportées par la suite à certains de ses articles. Au début de l'an 2000, l'Assemblée générale approuve le règlement d'ordre intérieur concernant la gestion d'un sinistre nucléaire important.